Les abeilles du rucher Saemes vont bien même si elles semblent souffrir un peu du vent qui souffle toujours sur la terrasse. Le mois de mai a été plutôt froid et pluvieux et elles sont peu sorties, préférant rester dans la ruche pour y maintenir une température de 30° afin que les larves se développent.

Nous sommes dans une période de reproduction jusqu’à fin juin. En cette période, toutes les castes sont présentes : la reine, les ouvrières et les mâles appelés aussi faux bourdons.  La reine pond en ce moment 2 000 à 3 000 oeufs par jour. Plus il y a d’abeilles, plus il y a de butineuses et plus il y a de provisions qui entrent et qu’il faut stocker.

Les ouvrières ont une durée de vie 21 jours en moyenne en cette période. Les faux bourdons (abeilles mâles) qui vont de ruches en ruches et se regroupent entre eux lors des vols nuptiaux qui leur sera fatal s’ils s’accouplent avec une reine. Lorsqu’une jeune reine nait (suite à la perte de la « vieille » reine par essaimage ou par mort), elle a 20 jours pour sortir de sa ruche et faire plusieurs vols nuptiaux (il faut un très beau temps pour madame).

Les abeilles Saemes disposent de gros tilleuls (entre autres) aux alentours qui devraient les aider à produire. La ruche jaune a commencé à travailler dans la hausse. Les deux autres progressent.

La 1ère récolte du miel se fera probablement cet été. Vivement le beau temps…et restons optimiste.

Les paris sont ouverts, quelle ruche remplira sa hausse la première et laquelle sera la première à avoir sa seconde hausse ?

 

rucher Saemes

Partager cet article